Plusieurs études démontrent que la majorité des services et des programmes publics sont encore aujourd’hui conçus sans tenir compte des spécificités des groupes issus de la diversité. Des préjugés et des biais conscients et inconscients demeurent profondément ancrés envers ces derniers. 

Plus que jamais, nous devons réfléchir à la décolonisation des services publics afin de mettre fin à la discrimination raciale et favoriser un monde véritablement inclusif. 

Des soins et des services d’éducation culturellement sécurisants pour tou.te.s

Administration des services publics en santé et éducation

Favoriser la dignité et le respect

La sécurisation culturelle désigne des soins ou des services qui sont prodigués dans le respect de l’identité culturelle des patient.e.s ou des étudiant.e.s, qui visent l’équité et qui sont exempts de relations de pouvoir.

 

Afin d’offrir des soins et des services culturellement sécurisants pour les personnes autochtones et issues des diverses communautés culturelles, les intervenant.e.s œuvrant en santé et en éducation sont amené.e.s à examiner leurs convictions, leurs valeurs et leurs présomptions au sujet de l’Autre, ainsi que les façons dont celles-ci peuvent influencer leur pratique. Il s’agit aussi de réfléchir à la façon dont la notion de pouvoir et de privilège a créé des inégalités et des injustices dans la vie de certains groupes de personnes.

Administration des services publics en santé et éducation

Former les professionnels de la santé et de l’éducation aux relations interculturelles

Pour vous accompagner dans le développement de cette approche, Autrement d’ici offre des formations contextualisées et adaptées aux professionnel.le.s de la santé ou de l’éducation.


D’une durée d’une demi-journée ou d’une journée, ces formations permettront aux personnes participantes de mieux comprendre les facteurs influençant l’adaptation des services publics. En réfléchissant à leurs propres biais face aux personnes autochtones et issues de la diversité culturelle, les participant.e.s contribueront à l’amélioration des services et des soins pour ces communautés.


  En réservant l’une de nos formations, vous obtiendrez également un accès exclusif à :

  • Un aide-mémoire pour adapter son intervention;

  • Une banque de mises en situation et de pistes d’action.

Favoriser une prise de conscience et un recul face aux biais et préjugés

Nos formations pratiques sont conçue pour favoriser la sécurisation culturelle qui sous-tend  la volonté de découvrir et d’apprendre des Premières Nations et autres communautés ethnoculturelles.  Offrir la sécurisation culturelle est une manière de répondre aux besoins de ces groupes avec sensibilité, empathie et respect.  La connaissance de l’histoire et de la culture des patient.e.s ou étudiant.e.s avec lesquel.le.s oeuvrent votre personnel permet une meilleure compréhension de leurs conditions de santé, de leurs conditions socio-économiques et psychosociales.  Connaître, apprécier et valoriser la culture, les  valeurs et la vision du monde qui est leur est essentiel à l’établissement de relations favorisant le mieux-être des enfants, des familles, des étudiant.e.es et des communautés desservies par les services publics

Je repars avec énormément de trucs et astuces qui vont m'aider à mieux enseigner et intervenir auprès des étudiants étrangers.

Participant, formation sur les bases d'une saine communication interculturelle

J'ai adoré cette journée de formation, j'aurais aimé avoir toute une semaine en fait! Je retiens que le choc culturel peut arriver à tout moment, est différent pour tous et peut se manifester de différentes façons. Je dois m'attendre à vivre ce choc en arrivant dans la communauté Inuit où je vais travailler et je sais maintenant reconnaître les signaux pour identifier que je vis un choc culturel. Je me sens aussi outillée pour faire face à des situations d'incompréhension en raison de la dimension interculturelle lorsque j'offrirai des soins.

Participante, formation sur l'intervention en contexte interculturel dans le Nord du Québec