top of page
  • Blogger
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Photo du rédacteurAutrement d'ici

Immigration et perceptions : comment favoriser le dialogue

Une famille rassemblée autour d’un repas pour favoriser le dialogue

« S'ils ne sont pas contents, qu'ils retournent chez eux. »

 

Que faire lorsque nous entendons cette phrase? 


Car fortes sont les chances que nous l’ayons tous déjà entendue. Qu'elle soit sortie de la bouche d'un membre de notre famille ou lors d’une discussion entre collègues à la machine à café.

 

Mais que révèle-t-elle de nos perceptions de l'immigration? Est-elle basée sur des faits ou plutôt sur une perception, peut-être biaisée, de la réalité? Considérant le nombre grandissant de personnes immigrantes au Canada, il importe de prendre un instant pour observer la situation. 


Regardons ensemble différentes influences qui façonnent les points de vue sur ce sujet complexe. Et comment engager la discussion vers une plus grande harmonie.


Notre perception de l'immigration


Est-ce qu'un verre à moitié rempli est à moitié vide ou à moitié plein? 


Tout est une question de perception. 


Nos expériences personnelles, nos attentes et notre entourage contribuent à façonner notre vision de la société, y compris de l'immigration. Ces influences, qu'elles soient familiales, éducatives ou sociales, peuvent renforcer des stéréotypes ou, au contraire, les remettre en question.

 

L'impact des médias et des gouvernements


Nos perceptions sont également fortement influencées par ce que nous lisons dans les médias et entendons de nos gouvernements. Les récits sensationnalistes et les discours politiques peuvent amplifier les divisions et les tensions, créant ainsi une perception biaisée de l'immigration. 


Il est essentiel de prendre du recul et d'adopter un regard critique face à ces sources d'information.


L'influence croissante des réseaux sociaux


Les réseaux sociaux jouent un rôle de plus en plus important dans la façon dont nous percevons l'immigration. Les informations, souvent teintées de biais, circulent rapidement et largement, influençant ainsi nos attitudes et opinions. 


Il est crucial de faire preuve de discernement et de chercher des sources fiables pour obtenir une image plus complète de la question. 


Favoriser le dialogue pour dépasser les perceptions


Comprendre les diverses influences sur nos perceptions de l'immigration est essentiel pour favoriser un dialogue constructif et une intégration harmonieuse des personnes immigrantes. 


Mais, que faire lorsque nous faisons face à ces situations délicates lors d'un souper de famille ou autour de la machine à café, et que nous entendons des propos tels que ceux évoqués en introduction? 


C'est là que réside l'importance de l'ouverture au dialogue. Engager une conversation respectueuse, basée sur des faits et des expériences personnelles peut aider à remettre en question les stéréotypes et à promouvoir une meilleure compréhension. Ensemble, nous pouvons contribuer à construire une société plus inclusive et accueillante pour toutes et tous. 


Voici quelques pistes : 


1. Prendre le temps d'écouter activement et de poser des questions pour mieux comprendre le point de vue de l'autre. 


2. Éviter les jugements hâtifs et les généralisations. Chercher à trouver des points communs ou des valeurs partagées sur lesquels construire la discussion. 


3. Conserver une attitude calme et respectueuse, même en cas de désaccord. Garder à l'esprit que le but du dialogue est de favoriser la compréhension mutuelle et non de convaincre l'autre d’un point de vue. 


En pratiquant l'empathie et en cultivant un environnement de dialogue ouvert et respectueux, nous contribuons à créer des espaces où chaque personne se sent écoutée et valorisée. Ce qui est essentiel pour construire des ponts et surmonter les divisions.


Pour continuer la réflexion et découvrir nos trucs et astuces sur le sujet, abonnez-vous à notre infolettre.

80 vues

Comments


bottom of page