Réussir son recrutement à l'international, bien au-delà de la simple dotation

Dans le cadre de notre partenariat avec RH Global, Autrement d’ici accompagne plusieurs employeurs qui font le choix de recruter leur talents à l’international afin de faire face à l’actuelle pénurie de main-d'œuvre. Vous êtes prêts à vous lancer dans un recrutement de talents étrangers mais avez des appréhensions sur les procédures ?


Il y a quelques clefs essentielles en amont, comme connaître le marché du travail international pour savoir où trouver vos candidat.e.s, adapter votre annonce aux législations en vigueur dans le pays de recrutement, vous assurer d’avoir en main la liste des démarches d’immigration et comprendre les principales différences culturelles afférentes à la culture du travail : attachement, fidélité, implication, besoin d’être rassuré avant de prendre un nouvel emploi, délais et préavis à respecter. Bien souvent, dans le feu de l’action, c’est à ces aspects que nous pensons avant de nous réjouir de l’arrivée de notre nouvel.lle employé.e., comme en témoignent tous les jours nos collègues experts en attraction de talents internationaux chez RH Global.

Être accueillant au-delà d’expliquer le mandat de travail

Une fois que votre ressource aura posé ses valises, avez-vous prévu de dédier un ou des collègues qui appuieront son installation (recherche de logement, par exemple) et le référencement vers les ressources adéquates pour terminer les papiers nécessaires au dossier d’immigration? Il s’agit habituellement des deux principales sources de stress. Il peut être judicieux de jumeler le ou la nouvelle employée avec des mentors dans l’équipe qui pourront lui indiquer, surtout si il ou elle a une famille, les meilleures institutions (garderies, écoles, activités parascolaires). Finalement, l’équipe des ressources humaines peut prendre les devants et fournir à l’avance une liste de ressources ciblées soutenir la résilience psychologique durant le processus d’adaptation, tel que des psychologue ou travailleur.euses sociaux.ales spécialisés en relation interculturelle.


Penser à l’équipe d'accueil avant l’arrivée de votre employé.e. international.e

Les gestionnaires ont un leadership à prendre également dans le coaching et la formation des équipes avant l’arrivée du.de la nouvel.le employé.e. De fait, il est prouvé que l’inclusion des travailleur.euse.s internationaux est favorisée au sein d’une culture d’équipe orientée vers la curiosité, l’empathie et l’apprentissage. Les gestionnaires ont aussi un un rôle actif à avoir pour prévenir le racisme, l’âgisme, voire le sexisme. Il est primordial de prévoir des moments dédiés à souligner l’arrivée de la personne et à faciliter la rencontre avec ses autres collègues. On pourrait penser à lui offrir un jumelage avec des mentors pour certains aspects (intégration en dehors du travail, mais plutôt dans la ville).


Gérer et mobiliser les employé.e.s issu.e.s de la diversité tout en favorisant le développement des compétences

Une fois votre nouvel.le employé.e. arrivée, l’équipe de gestion est encouragée à mettre en place une vision qui prône une communication sur l’importance et la place de la diversité, du respect, etc. Des formations en communication interculturelle peuvent être offertes, tout comme pour la résolution de conflits interculturels. L’organisation peut aussi se questionner quant à savoir si tous les employé.e.s, peu importe leur origine, ont accès aux mécanismes de plaintes et de résolutions de conflits. Un.e employé.e. recruté.e à l’international a plus de chance de demeurer dans votre entreprise si il ou elle a accès aux même avantages et opportunités basés sur les compétences et le rendement factuel, au-delà de son origine. Pour cela, il faut envisager, notamment :


● Des processus d’évaluation équitables et transparents;

● Le même niveau d’autonomie que tout le monde;

● Un promotion basée sur des aptitudes démontrées et évaluée sans préjugés

● Des salaires et avantages sociaux inclusifs et équitables


En somme, il ne suffit pas d’avoir signé un contrat avec un.e talent à l’international pour garantir que cette personne saura combler le poste pour lequel vous cherchiez depuis si longtemps; encore faut-il qu’il ou elle se sente dans un environnement inclusif qui favorise son épanouissement au quotidien, au travail, mais dans sa vie personnelle également.