COORDONNÉES

819 944-8484
362 rue Notre-Dame 
Champlain, Québec 
G0X 1C0
  • Page Linkedin d'Autrement d'ici
  • Page Facebook d'Autrement d'ici

La formation pré-départ pour les stages à l'étranger.

 

 

 

S’adapter à une culture étrangère n’est pas toujours facile. Préparer les stagiaires ou les étudiants à vivre une expérience enrichissante en demeurant vigilant quand à nos impactes sur les populations du sud peu s'avérer un défi de taille.

 

Vos démarches s’amorcent probablement déjà bien. Les participants sont prêts. Ils ont leurs visas, leur mandats de stage,  connaissent leur futur milieu de vie et se sentent bien organisé. Maintenant, ont-ils tout ce qu’il faut pour s’ajuster et s'adapter à leur nouvel environnement et à la culture d'accueil?

Voici quelques éléments à prendre en considération lorsque vous préparez le départ à l’étranger.

 

 

Amenez-les à identifier les éléments de leur propre culture

 

Certaines particularités de sa propre culture paraissent naturels, alors qu’ils ne le sont peut-être pas tant que ça. Aidez-les à se questionner.

 

L’un des outils qu’il est possible d’utiliser est l’indice GLOBE, qui catégorise les cultures en fonction de certains paramètres.

 

 Analyse de la culture canadienne tirée de globeproject.com

 

 

 

Réducteur, vous direz? En effet. On ne doit pas s’en tenir à cela.

 

 

Comparez-les avec la culture d’accueil

 

Qu'est-ce qui est angoissant à propos de la culture d'accueil? Comment est-elle perçue? Le choc culturel peut être perçu comme une forme d'anxiété temporaire due au voyage(1). Voyons voir comment l'on peut se préparer à le vivre.

 

D'abord, il faut s'installer dans un endroit calme et reposant. Cela peut être un bureau, un salon, ou même son lit! C'est à cet endroit que les recherches sur le pays d'accueil seront les plus efficaces. 

 

Il importe ensuite de se renseigner sur les aspects géographiques, culturels et langagiers de la destination d'accueil. Si l'itinéraire est multiple, on peut devoir considérer les différences entre, par exemple, les villes visitées, même si celles-ci se trouvent toutes au sein du même pays.

 

Considérez la formation interculturelle

 

Vous désirez bénéficier d'une expérience professionnelle sur le sujet pour vos futurs voyageurs? Votre organisation  pourrait gagner à suivre une formation spécialisée sur le sujet.  Discutez avec un formateur d'Autrement d'ici pour en apprendre plus, ou consultez Mobilité internationale pour obtenir plus de détails sur les services offerts.

 

Toujours indécis? N'hésitez pas à partager vos inquiétudes avec nous.

 

Prévoyez déjà le retour

 

Le choc culturel peut se présenter à l'arriver dans un nouveau milieu mais également au retour chez soi! Imaginez ceci : vous venez de passer plusieurs mois à l'étranger, et vous vous êtes bien adapté(e) à la culture locale. Vous atterrissez ensuite au Québec, et vous commencez à remarquer des éléments auxquels vous n'aviez jamais porté attention. Soudain, un environnement qui vous était familier vous semble si étrange...

 

Renseignez-vous déjà au sujet du choc du retour, afin d'éviter les mauvaises surprises! Il s'agit d'ailleurs d'un sujet abordé régulièrement par les experts d'Autrement d'ici. Contactez-nous!

 

 

 

 

 

 

1. Smith, D. C. (2008). "Pulling the Plug on Culture Shock: A Seven Step Plan for Managing Travel Anxiety." Journal of Global Business Issues 2(1): 41-46.

 

Partagez
Please reload

Posts Récents

February 22, 2019

March 12, 2018

Please reload

Posts à l'affiche

Préparation à la mobilité internationale

10/08/2019

1/3
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square